Project Racer - Lundi 27.02.2012/XNUMX/XNUMX

,

Malheureusement, les derniers jours avant le custom show à Ried ont été un peu mouvementés, donc nous n'avons pas eu le temps d'entretenir le blog.

Néanmoins, nous ne voulons pas vous cacher les dernières étapes et photos.

Le moteur est temporairement accroché au cadre pour tester si tout s'adapte et s'il n'y a pas de réglages.

Bien sûr, tout ne convient pas la première fois que vous l'essayez. Pourquoi aussi ?

Non sérieusement. Le cadre doit être adapté au collecteur d'admission Falc car sa forme doit être conçue de manière à ce que le carburateur ne heurte le cadre dans aucune situation de conduite.

Ici, il suffit d'enlever quelques mm pour que la douille Falc s'adapte.

Le 38 Airstriker est en train d'être converti en starter à câble.

Le CDI de l'allumage a également besoin d'une place. La plaque de retenue est destinée à la conversion des moteurs V50 et Primavera, donc un deuxième trou doit être soutenu et fraisé.

Dans le SmallframeIl y a un réel manque d'espace pour le CDI à ce stade, c'est pourquoi la plaque de montage, qui est amortie des vibrations dans les caoutchoucs Piaggio, a une perforation spéciale pour que rien n'est offensant même lorsqu'il est complètement comprimé.

Voici la "photo de mariage"

Maintenant, le réglage du tube de direction suit toujours.
À la suite de la conversion, le haut du tube de direction doit être raccourci et la contre-dépouille pour la vis de serrage du guidon déplacée.

Ainsi, l'ancienne contre-dépouille doit d'abord être soudée, puis une nouvelle doit être limée dans la bonne position.

Le guidon peut être monté.
Un culbuteur PK-XL est utilisé avec notre moteur. En liaison avec un interrupteur à bascule standard V50 et ET3 dans le guidon, cela entraîne cependant une course de changement de vitesse trop longue.

C'est pourquoi nous utilisons une poulie PK-XL pour garder la course de changement de vitesse courte et nette.

Et là aussi, le diable se cache dans les détails :

Par rapport à un interrupteur à bascule V50 / ET3, la poulie PK est orientée un peu plus loin vers l'extrémité du manche. En conséquence, les câbles de changement de vitesse courraient maintenant à un angle entre la butée de câble dans le guidon et la poulie, ce qui augmente l'usure des câbles et conduit à un mauvais comportement de commutation.

Il faut donc rallonger le tube de commutation de quelques mm pour que la poulie et la butée de câble soient à nouveau alignées.

Le point de connexion pour l'extension prévue du tube de commutation est délibérément placé le plus à l'intérieur possible, sinon, si l'on n'avait qu'un anneau en acier de quelques mm de long, il pourrait y avoir des problèmes de soudage.

Avec le tube de changement de vitesse étendu, le rouleau et la butée sont à nouveau alignés et les câbles de changement de vitesse sont maintenant droits.

Du côté des conduites de gaz, il faut aussi trouver quelque chose.

Une poignée d'accélérateur rapide conventionnelle est hors de question pour notre coureur classique pour des raisons visuelles.
Il serait également possible d'utiliser une poulie. La taille serait suffisante pour ouvrir complètement le 38 Keihin.

Un troupeau de 29 chevaux, cependant, doit être conduit avec une main douce et ainsi le chemin d'ouverture linéaire d'un rouleau exactement rond n'est pas possible.

Un cylindre à gaz progressif, d'autre part, a l'avantage que le carburateur s'ouvre lentement au début et plus rapidement à mesure que la course du coulisseau augmente. Cet effet fait clairement sortir le comportement nerveux de la plage de résonance.

Faites attention à la piste pour le câble d'accélérateur dans l'image ci-dessous. Si vous regardez bien vous reconnaîtrez le parcours excentrique...

Étant donné que nous fabriquons nous-mêmes la poulie d'accélérateur, les dimensions sont déterminées en conséquence afin que le câble d'accélérateur passe directement de la butée de câble à la poulie.

Les orientations des trous pour la pince et le téton de vis sont alors fixées dans le guidon.

Une vis sert simplement de butée pour le rouleau. Des adhésifs sont utilisés pour l'empêcher de se détacher.

Vient enfin le réservoir, ici avec un robinet d'essence à débit rapide avec indicateur de réserve.

Il faut cependant un peu de temps pour s'habituer au fait que la valve Fastflow a interverti les positions de réserve et de fermeture.

Enfin, un SCK-Ancillotti vient d'être installé et notre sol est alors prêt.

Le ménage se fait uniquement au CS de Ried.

3 Commentaires
  1. Matthias
    Matthias dit,

    Salut! Eextreeeem projet cool et TRÈS proprement exécuté! LE RESPECT! Cette rue est-elle toujours légale ? Ici, en Italie, il n'est malheureusement pas possible d'obtenir de tels véhicules dans la rue. Je suis en train de convertir ma Vespa des années 50 dans cette direction. La carrosserie est déjà amorcée et le bloc moteur est terminé. J'ai installé le système de frein à disque sur mon autre Vespa, que j'utilise encore dans la circulation, pour le tester et seulement à cause de ce petit truc je ne passe pas le contrôle général chez le mécanicien.. Idiots. En tout cas super projet ! Continuez comme ça et en route pour les routes des cols ;)

    lg

Laisser un commentaire

Participer à la discussion?
Laissez nous votre commentaire!

Laisser un commentaire